20070612adler2_0

Projets de décret #3: art et culture

Chloé Actualité

Ceci est le troisième d’une série de quatre articles présentant chacun des projets de décret dont nous débattrons lors de la 21e simulation. Wissem Amimi, Ministre de la culture, veut remettre ce sujet au coeur des débats politiques, comme remède face aux boulversements de ce monde…

Projet de décret visant à réformer la politique culturelle et artistique

Wissem
« Notre société vit une transition déterminante, elle voit l’emploi diminuer dangereusement, les technologies prendre la place de l’Homme, la population augmenter constamment, des jeunes prendre la voie de l’obscurantisme… Face à ce bouleversement, il revient à l’Homme de transformer cette transition en catastrophe sociale ou en mieux-être pour la Cité.

L’art est aujourd’hui un domaine laissé en désuétude par le monde politique. Il y a tout intérêt à reconsidérer le monde artistique et à voir en la culture une solution pour nos défis sociétaux.

A cet effet, le décret proposera une refonte de la propriété intellectuelle pour créer une économie du partage, un libre accès aux idées et aux créations et sortir d’une législation d’un autre temps où le streaming et le téléchargement illégal n’existaient pas, un autre temps où le piratage n’évoquait encore que des tracasseries maritimes…

 A titre d’alternative économique, il sera proposé un nouveau statut d’artiste accompagné d’un système d’allocation culturelle pour les individus voulant proposer des projets artistiques. Un financement sera prévu sous forme de taxation du « divertissement » et de la culture commerciale, de cotisations culturelles et une incitation pour les entreprises à financer la culture. La marchandisation de l’art devra être freinée et il sera mis fin à cet empire de l’industrie du divertissement et de la culture commerciale qui font de l’ombre aux arts locaux et plus modestes.«